Les ami(e)s du Costa Rica

Une chaîne de solidarité entre nous et un petit village du Costa Rica

11 février, 2016

Road trip au Costa Rica 2016

Classé dans : Non classé — marieelise @ 5:31

 

Road trip to Costa Rica

 

Toucher sous  PAGES à droite

pour accéder à chacune des chroniques

 

image

 

 

19 novembre, 2013

Pura Vida

Classé dans : Non classé — marieelise @ 14:15

 

  » EN ME PROMENANT SUR LA MONTAGNE,

                                   J’AI APERÇU UN ANIMAL SAUVAGE.

EN M’APPROCHANT,

                                   J’AI VU QUE C’ÉTAIT UN HOMME. 

EN M’APPROCHANT ENCORE,

                                   J’AI VU QUE C’ÉTAIT MON FRÈRE.

                                                            (PROVERBE ANCIEN)

S’il s’agit de votre première visite, je vous suggère de lire d’abord les articles suivants: Bienvenue, Historique.  Vous y accéderez en cliquant sur les catégories correspondantes à droite de votre écran.

1001586.jpg

 Le village de  La Alfombra: Là où le ciel rencontre la mer.

Tableau des contributions   depuis le début de notre implication en 2000.

 

En 2013, 37  personnes   ont contribué au projet pour un total de $1145 à raison de $20 chacun  pour la plupart.   Et plusieurs le font depuis 2002.  Personnellement, je donne annuellement $200 à la cause…. en plus de beaucoup de temps et d’amour.  Et je reçois énormément en retour!
Cette année, le tout est allé au Programme P.I.Q.U.E. -Programme Initiative Québec pour l’Éducation - pour le développement social et éducatif des résidents de La Alfombra au Costa Rica (anciennement Volet Education Permanente) .  Aussi, nous n’avons rien investi dans le salon communautaire car nous en avons remis la gestion au village.  Toutefois, nous y avons gardé un accès privilégié.  Rien n’est allé non plus au volet École (Équipement récréatif). En effet,lors de  la réalisation du terrain de jeux en 2012,   j’avais devancé  ma contribution 2013.
Rapport 2013

Rapport d’activités 2013

Classé dans : Rapport d'activités 2013 — marieelise @ 11:49

Résumé des activités

État de compte(Petite caisse)

État du compte(Banque)

photos des activités(1)

photos des activités(2)

photos des activités(3)

Cours d’anglais 2013

21 février, 2013

Rapport d’activités 2012

Classé dans : Rapport d'activités 2012 — marieelise @ 16:53

 

Projets de l’école pour 2012

Texte de Don Oscar, enseignant-directeur de l’école du village

Para este 2012 nos interesa terminar este trabajo poniéndole techo y pintura al área de juego. Esperamos contar con su valioso aporte para llevar a cabo este proyecto.
Pour 2012, nous aimerions terminer le travail entrepris cette année en ajoutant un toit et de la peinture sur l’aire de jeux. Nous espérons pouvoir compter sur votre généreux support encore cette année afin de terminer ce projet.

Valor aproximado de los materiales es ¢500 000. Quinientos mil colones.
Nous estimant la valeur du matériel à $1000.
Los padres de familia harán el aporte equivalente a la mano de obra.
Les parents offriront un apport équivalent en main d’oeuvre.

Projets du comité des femmes pour l’éducation permanente et le salon communautaire pour 2012

Texte envoyé par le comité des femmes du village (grupo de mujieres)
Terminer le cours d’agriculture organique.
Offrir un cours de danse les vendredis soirs.
Offrir un cour d’artisanat (fabrication en miniature d’un poêle typique à partir de matériel recyclé.)Nous avons aussi demandé de l’aide à différents organismes et nous avons reçu un ordinateur portable usagé.Nous avons reçu une subvention de $2400  du gouvernement pour la pose d’un plancher de céramique dans le salon.
Nous avons organisé 2 tirages et nous payons nous-mêmes l’eau et l’électricité.Nous louons le salon pour différents évènements: fête, showers de mariage, showers de bébés.
Pour continuer de développer le salon, nous poserons de la céramique sur le plancher.

 

Bilan 2012 :

Formation continue

Souvenez-vous, les projets de la formation continue avaient connu des ratés en 2011. En effet, de la mésentente au sein du comité avait eu comme conséquence de limiter le nombre des cours offerts cette année-là. (Cela explique le montant élevé dont elles disposaient pour débuter l’année.) Toutefois, comme vous pouvez le constater ici, elles se sont reprises depuis et l’année 2012 fut très prolifique. Cette année, j’ai demandé aux  filles de présenter leur rapport sous forme de tableau. Je n’ai pas traduit tout le document car une image vaut 1000 mots. ( Sachez que $1 canadien = 500 colones du Costa Rica, que les filles avaient $1900. en caisse pour débuter l’année (incluant un solde de $ 500. de l’années dernière.)

Cliquer sur les liens ci-dessous pour voir les tableaux-bilans des activités de l’année 2012:

fichier pdf 2012_Actividades_Grupo_Mujeres – SALON v2

fichier pdf 2012_Actividades_Grupo_Mujeres – CLASES v2

 

Développement du salon communautaire

Ci-haut, vous trouverez le tableau PDF des  entrées et sorties d’argent du salon.  Je vous donne quelques explications  qui vous aideront à déchiffrer le tout.  Rappelez vous que  500  colones = $1 canadien et que nous n’injectons aucun argent dans le salon si ce  n’est  les revenus produits par les inscriptions aux différents cours que  nous offrons.

 

Dernièrement, sur le plancher du salon, on a installé  de la céramique,  fruit d’une subvention ministérielle  (On avait  depuis longtemps fait la demande qui finalement a été entendue).   Le coût de l’installation, $600 (mano de obra de installation de ceramica) fut payé à même  les profits  engendrés par les  différents  tirages  (rifas: $222) organisés par le comité des femmes et par  différents dons reçus (donationes: $777).    Souvent, les villageois sollicitent des dons aux nombreux étrangers installés  dans les montagnes au fond du village.  Ceux-ci sont de plus en plus  nombreux  et ils savent être généreux.  Ils sont aussi maintenant devenus les  principaux employeurs des habitants depuis qu’on ne cultive plus le café.   Il y a aussi le don ce soi: un étranger “granola” impliqué, paie la connexion  internet au salon et y donne gratuitement des cours d’informatique sur quelques  portables qu’il fournit.  Le WI-FI est aussi utilisé par les jeunes qui  s’assoient par terre devant le salon lorsque celui-ci est fermé.  Notre  étranger (le mari d’Alexandra) me parlait de placer des fauteuils à l’extérieur  du salon pour le confort des jeunes internautes.  A  suivre..
Les comptes d’électricité et d’eau sont payés par le  comité des femmes grâce aux frais d’inscription aux cours,  luz et agua  ($192), aussi on a réparé la cuisinière (asegurar la  cocina: $54),  payé les permis d’installation de  la future clôture (Salidas tramites de muni para la  malla: $150).
  Maintenant, avec les toilettes et la cuisine,  le salon est devenu en endroit agréable et fonctionnel.  Tous les cours  offerts par le Projet y sont donnés. Cette année, on a aussi reçu la visite de  l’opticien…c’était avant la pose du plancher, comme vous pouvez le constater  sur la photo. Cette année, on a loué le salon à une dizaine de reprises,  ($10 la location) pour des fêtes d’enfants, des  showers de bébés ou de mariage. Il leur reste maintemant reste en caisse  $120.

 

Petite anecdote: Lorsque je vivais au village, un  comité était responsable des rues et salon communautaire.  À voir l’état  des chemins du village, aucunement pavés, il est clair que sans l’implication du  comité des femmes, le salon n’aurait pas autant progressé.  Maintenant que  le dynamisme est au rendez-vous, le village a demandé aux femmes de s’occuper  aussi des chemins…   Lors d’une  rencontre entre les deux  comités, en octobre, un nouveau comité des rues nouvellement formé   acceptait de se remettre au boulot, à condition que les femmes leur laissent la  gestion du salon.  Ce qu’elles ont refusé.  Suite à des discussions,  au cours desquelles les femmes ont pris leur place,  les comités ont décidé  de travailler ensemble, c’est à dire que les femmes vont garder la gestion des  lieux, les cours et  les locations, tandis que le comité des rues  s’occupera de trouver l’argent pour des projets plus dispendieux (exemple: une  clôture)  Je crois que c’est une grande victoire!  Lors de mon passage  l’été dernier, j’ai rassemblé les filles pour expliquer que si elles devaient,  en plus,  trouver des sous pour la clôture et pour réparer les rues, elles  n’auraient plus de temps, ni d’énergie pour organiser et s’occuper des  différents   cours.  Aussi, lors de ma rencontre avec  elles,  j’avais proposé que l’on diversifie l’offre de formation  (conférences, sorties etc. )  et  demandé qu’elles m’envoient leurs  bilans sous la forme de tableaux.  Ce qui a été fait.  

 

Vous pouvez constater que ça grouille de vie autour du  salon et que plusieurs personnes contribuent à son rayonnement.  Je pense  qu’un jour,  on pourra se retirer….   Pour l’instant, tout est  encore très fragile et les filles ont encore besoin que nous y croyons très fort  pour continuer d’y croire elles-mêmes.   Elles ont besoin que nous  investissions pour continuer à s’investir et à offrir à tous une vie culturelle  et communautaire de qualité.   

 Équipement récréatif à l’école primaire


En fait, pour ce volet, nous avions remis $ 700 car c’était le coût estimé des travaux.  Donc $500 venait des contributions 2012 et nous avions décidé de remettre en avance un montant de $150, ce qui constitue une partie notre contribution familiale annuelle de $200 pour l’année 2013.

Courriel reçu  de Don Oscar, directeur et seul enseignant de l’école

 From: granadosduarte@hotmail.com
To: marieelise@unblog.com; champagneleroux@hotmail.com
Subject: Proyecto recreativo esc. La Alfombra
Date: Tue, 18 Dec 2012 20:59:25 -0600

La escuela de La Alfombra le saluda con los deseos de que se encuentre muy bien en compañía de sus seres queridos.

Formule de politesse….

Le informo que el dinero que nos envió en este 2012 lo gastamos de la siguiente manera: doscientos cincuenta mil colones en la compra de materiales para el techo del área de juego y cien mil colones  para la mano de obra de ese techado.

Nous vous informons que l’argent envoyé en 2012, nous l’avons dépensé de la façon suivante: 250000  colones ($500) pour acheter le matériel afin de couvrir le terrain de jeux (projet 2012) et 100000 colones ($200) pour la main d’oeuvre.

Espero que Marisel le haga llegar fotos de este trabajo.

J’espère que Marisel vous a envoyées les photos.

Muchas gracias por su colaboración para con nuestra escuela.

Merci baucoup de votre collaboration pour notre école.

(El proyector ha sido una gran bendición para los niños de la escuela, se ha utilizado mucho en el aprendizaje de los niños)

(Le projet fut une grande bénidiction pour notre école et nous l’utilisons pour favoriser l’apprentissage de nos enfants)

Saludos para don Dennis y toda su familia.

Des saluts à don Denis et à toute la famille

Att. Oscar Granados Duarte.

3 mai, 2011

Rapport d’activités 2011

Classé dans : Rapport d'activités 2011 — marieelise @ 18:21

 

 Merci à tous ceux et celles qui ont contribué financièrement lors de la campagne du printemps. En tout, c’est un montant de $1700. que nous avons laissé à l’été 2011.  J’avais inclus le $500 que je gardais ici en prévision des frais de notaire pour devenir officiellement en organisme à but non-lucratif, ce qui ne se fera pas dans un avenir rapproché. 

 

Voici comment j’ai distribué l’argent:

Rapport 2011 du Comité des femmes

$1000 :  Pour des cours, mais aussi, nouveauté cette année, on devrait offrir des conférences et proposer des sorties. C’est à suivre!

$50:     Remis en leur nom au  »comité des rues et du salon communautaire » afin d’améliorer le système de rigoles. (Lors d’une grosse averse, j’ai vu toute l’eau venir du chemin pour inonder le salon.  Avec des balais, les femmes l’ont repoussée. Il y avait urgence en la demeure.

 

$75:       À déposer dans le petit compte du salon pour corriger une erreur de la trésorière précédente ( qui avait déposé un don reçu pour le salon, dans le compte des cours. Afin de simplifier le changement de garde, suite à l’élection du nouveau comité, j’ai offert cette somme au salon.  Habituellement, ce compte est alimenté grâce au coût d’inscription au différents cours.  L’argent sert à payer l’eau et l’électricité.  Les femmes organisent des tirages ou des évènements lorsqu’elles ont besoin de sous pour se procurer de l’équipement pour le salon.)

 Nouveau comité.Le nouveau comité 2011-2012

 

Voici comment cela c’est passé.

À l’été 2011, je suis débarquée au Costa Rica après une absence de 18 mois.  Ayant souvent dû discuter au téléphone avec certaines membres du Comité de femmes, je savais que les activités y étaient au ralenti à cause de problèmes de relations humaines tendues, je dirais.   À mon arrivé la-bas donc,  j’ai fait beaucoup d’ écoute et de lobbying afin de préparer l’assemblée générale annuelle qui aurait dû avoir lieu en décembre. En effet, on comptait sur moi pour tenter d’arranger les choses.     Je croyais que nous nous devions  d’avoir du sang neuf à l’exécutif, en fait plusieurs membres du Comité des femmes siégeaient depuis le début ( 4 ans), reconduisant leur mandat au deux ans; le travail se faisait, mais les relations dans le comité n’étaient plus des plus harmonieuses,  par conséquent il était devenu difficile de trouver des remplacantes pour combler les démissions. Personne n’aime la chicane! 

D abord, j’ai écoute chacune des membres individellement, ensuite nous avons fait une dernière assemblée du comité exécutif. Ensemble, nous avons fait une liste de  15 remplaçantes potentielles qui pourraient avoir l’intérêt, le dynamisme, le  temps et la souplesse nécessaire pour faire partie d’un tel comité.  Ensuite je suis allée rencontrer ces 15 femmes individuellement pour les inviter à une réunion, afin de les informer de la nécessité de trouver du sang neuf.   J’ai répété la mission du comité: l’épanouissement   personnel, intellectuel et culturel des habitants du village ainsi que la promotion et l’entretien du salon communautaire.    J’ai rappelerdes objectifs du goupe (court, moyen et long terme) pour le groupe de femmes toujours dans un souci de developpement personnel, intellectuel et culturel tout en continuant d améliorer les commodites au salon communautaire.   Malgre un violent orage, 9 filles sont venues.   La semaine suivante, lors de l’assemblée générale annuelle, elles ont élu un nouveau comité parmi lesquelles plusieurs nouvelles. Je sais que Myriam, Maricelle et Elena partaient avec regret, mais elles sont venues à l’assemblée ont fait contre mauvaise fortune, bon coeur.   Nous avons gardé notre présidente Fanny, qui avait encore une année à son mandat, ainsi que Dona Blanca qui représente le comité des rues. 

Sur les photos, vous pouvez voir  la dernière réunion chez moi, puis  l’assemblée générale,  les membres sortantes recevant une carte de remerciement ainsi qu’un petit souvenir. le vote,  le dépouillement  et la nouvelle cuvée. C’était à l’été 2011.  Ce comité est très actif.  Vous trouverez plus-bas leur bilan de 6 mois d’opérations ainsi que leur projets pour 1012.

Comité de femmes (2011)
Album : Comité de femmes (2011)

12 images
Voir l'album

 

Présupuesta del 20 de julio au 31 diciembre 2011
Bilan du 20 juillet au 21 décembre 2011

El grupo inicia cn une cantidad de 820 840 colones en efectivo.
Le nouveau groupe a commencé son mandat en juillet 2011 avec un effectif de $1640.
En la cual hemos realizado en estos meses la siguientes actividades.
Voici ce que nous avons réalisé.
•Se arreglo el rotulo de la entrada de la Alfombra poniendole la frase « Où le ciel et la mer se rencontrent ».
Teniendo un costa de  20 000 colones. Nous avons complété le signe de bienvenue à l’entrée du village en ajoutant la phrase suivante en français « Où le ciel   rencontre la mer. » au coût de $40. (J’avais été bien décue, à l’époque que cette affiche, payée par le projet, ne soit qu’en espagnol et en anglais.  Alors enfin…j’étais bien émue lorsque je l’ai vue en arrivant dans le village.)

•.Se esta haciendo un curso de agricultura organica en el cual todavia no se ha terminado pero hemos gastada la candidad de 58 600 colones.  Nous avons commencé un cours d’agriculture organique au coût de $120. (J’ai vu l’engrais sans odeur qu’ils produisent à partir de fumier et d’autres ingrédients, malheureusement je n’avais pas mon appareil photo à ce moment)

•Se hicieron la tarjetas « Amigas des Proyecto de Marie » con un valor de 20 000 colones.  Nous avons fait faire des cartes de membres pour le projet d’une valeur de $40. (Il y a longtemps que nous discutions de ces cartes de membres. Ce nouveau comité est décidément très pro actif.)

Teniendo como salidad en un total en estas meses de 99 200 colones.
Nous avons dépensé en tout un total de  presque $200.
Quedando un caja un total de 721 640 colones
Il nous reste près de $1400.
Nota 1:
El grupo tiene coma proyecto para iniciar en el 2012 las siguentes actividades.
Voici les projets du groupe pour 2012.

1.Terminar el curso de agricultura organica. Terminer le cours d’agriculture organique.
2.El 13 de enero inicia curso clasas de baile. Offrir un cours de danse les vendredis soirs.
3.Tambien un curso de manulidades (hocer una cocina deadorno). Aussi un cour d’artisanat (fabrication en miniature d’un poêle typique à partir de matériel recyclé.)

Nota 2:
•El grupo por otra parte esta siempro argnizado y ha pedido diferentes ayudas a organizacioner. Nos donaron una computadara de segunda. Nous avons aussi demandé de l’aide à différents organismes et nous avons reçu un ordinateur portable usagé.

•Hemos recibido una donation de 1 250 000 colones para compror la ceramica le salon comunal. Nous avons reçu une subvention de $2400  du gouvernement pour la pose d’un plancher de céramique dans le salon.
•Hemos realizado 2 rifas. Nous avons organisé 2 tirages.
•Esta el dia las pagos de recibos de luz y agua des salon comunal. Nous payons nous-mêmes l’eau et l’électricité.

•Se ha alquilado el salon para differentes eventos tes de canastillas, complianos, etc. Nous louons le salon pour différents évènements: fête, showers de mariage, showers de bébés.

•Como desarrollo de salon, poner la ceramica del salon comunal. Pour continuer de développer le salon, nous poserons de la céramique sur le plancher.

Rapport d'activités 2011 dans Rapport d'activités 2011 IMGP5022-300x225En décembre 2011, lors de la remise de ce bilan, le comité me remettait ce présent en guise d’appréciation.  Merci à vous tous.IMGP5020-300x225 dans Rapport d'activités 2011

Rapport 2011 de l’école

$600:  Servira pour débuter un petit terrain de jeux à côté de l’école. (Voir la photo ci-bas.)  Nous payerons le matériel et les parents s’occuperont de la main d’oeuvre.  Il s’agit, pour cette année, de couler la surface de ciment et de préparer une partie sablonneuse qui accueillera la future glissoire.  Je crois que les travaux ont déjà débuté.

imgp4582.jpg imgp4583.jpg imgp4590.jpg imgp4588.jpg

Don Oscar nous a invités à dîner avec lui à la cafétéria de l’école.

 

Le projet de l’école pour 2011 fut donc l’ajout d’ un terrain de jeux pour les petits à côté de l’école. Le coût pour nous fut de $600 en matériaux.  Le village a assumé la main d’oeuvre.   L’école nous demande $1000 en 2012 afin de poursuivre ce projet (peinture et toiture). C’est beaucoup de sous pour une seule année!  Peut-être sur 2 ans…  Nous verrons. Cela dépend aussi du total des  contributions que je recevrai cette année. Depuis  2001, Denis et moi offrons $200 par année à l’école du village pour de l’équipement récréatif.   Vous nous aidez à voir plus grand!!!!

Terrain de jeux à côté de lécole
Album : Terrain de jeux à côté de l'école
Voici la base de ciment et les nouveaux jeux installés fin 2011.
12 images
Voir l'album

 

Lettre bilan du professeur/directeur

granadosduarte@hotmail.com  (enseignant /directeur de l’école)
To: champagneleroux@hotmail.com
Subject:
Date: Mon, 30 Jan 2012 21:00:52 -0600
La Alfombra de Barú   30 de Enero 2012

Saludos, doña María y Don Dennis,  de parte de la escuela de La Alfombra. Esperamos que se encuentren muy bien en compañía de su familia. Salutations estimés Marie-Élise et Denis, de la part de l’école de la Alfombra. Nous espérons que toute votre famille va bien.
Aquí mando el reporte y fotos del proyecto realizado en el 2011 con el dinero que nos aportaron ustedes.
Voici le rapport et les photos des projets réalisé en 2011 avec l’argent que vous nous avez apporté.
¢300 000. Trescientos mil colones colones se gastaron en compra de materiales.( Total dinero aportado por ustedes)
$600    Tout l’argent  $600 reçu fut utilisé pour l’achat de matériaux.

¢250 000. doscientos cincuenta mil colones se gastaron en mano de obra. ( dinero aportado por padres de familia)
Le coût des travaux en main d’oeuvre fut de $500.  Cette dépense fut assumée par les pères des familles du village.

Total invertido:   ¢550 000. Quinientos cincuenta mil colones. Muchas gracias.
Coût total du projet: $1100     Merci Beaucoup.

Para este 2012 nos interesa terminar este trabajo poniéndole techo y pintura al área de juego. Esperamos contar con su valioso aporte para llevar a cabo este proyecto.
Pour 2012, nous aimerions terminer le travail entrepris cette année en ajoutant un toit et de la peinture sur l’aire de jeux. Nous espérons pouvoir compter sur votre généreux support encore cette année afin de terminer ce projet.

Valor aproximado de los materiales es ¢500 000. Quinientos mil colones.
Nous estimant la valeur du matériel à $1000.
Los padres de familia harán el aporte equivalente a la mano de obra.
Les parents offriront un apport équivalent en main d’oeuvre.

Gracias, en espera de su respuesta a este reporte se despide atentamente.
Merci, en espérant que nous pourrons continuer à collaborer, nous vous saluons

 

2 avril, 2011

Rapport d’activités 2010

Classé dans : Rapport d'activités 2010 — marieelise @ 17:19

   
Le comité des femmes  


  
En janvier 2009, j’ai laissé au comité la somme de $1500 qui s’ajoutait à ce qui leur restait de l’année précédente.
 J’avais gardé ici la somme de $500 (que j’ai toujours) pour le coût du notaire si elles décidaient de former une Organisation à but non lucratif. J’aurai bientôt des nouvelles sur leurs intentions à ce sujet.
 
 Elles avaient donc commencé l’année 2010 avec un montant de $1965, qu’elles ont dépensé consiencieusement comme suit:

 Voici leur lettre de bilan ainsi qu’une traduction sommaire:

La Alfombra de Barú San José Costa Rica 2011.

Marie Elise Champagne, Denis Leroux

Sorel Tracy Quebec     Canadá   j3p_ 2v8

Estimados amigos  del’’ proyecto del desarrollo  de la gente y el salón’’, de la  alfombra, es nuestro deseo  que se encuentren  muy  bien junto con su generosa  donación.  Los  logros obtenidos  son motivo de alegría. Chers amis « du projet de développement des gens et du salon communautaire » de La Alfombra.  Nous espérons que vous allez tous bien.  Merci pour vos généreuses donations.  De les recevoir est pour nous une source de grande satisfaction.

 A continuación el desglose de lo invertido en el año 2010  Voici comment fut investi l’argent de l’année 2010.                                        

 De la suma de  ₵ 982 500.   Nous avions en caisse la somme de  $1965

 Se realizo otro curso de COSTURA,   8 lecciones  donde se confeccionaron 3 tipos de braciers, blusas, tangas, bolsos,  ropa de niño y niña, bóxer de hombre, por un costo de ₵150 500.  Nous avons fait des cours de couture, 8 leçons au cours desquels 3 sortes de soutiens gorges, blouses, tangas, sacs, vêtements pour enfants, boxers pour hommes furent réalisés pour un coût de $301.

imgp4471.jpg imgp4466.jpg

 Tres lecciones de  PIÑATAS, niño y niña con centro de meza costo ₵ 97 200.  Trois leçons de pinatas pour enfants en papier mâché $194.

 Pago de  transporte profesora de ingles  ₵9 000   Coût du transport du prof d’anglais $18.

 Curso de BOLSOS macramé tejidos a mano.  5 lecciones  ₵ 147 000   Cours de macramé  pour apprendre à faire des sacs (5 leçons)  $294

imgp4702.jpg 

 Curso de PINTURA EN CERAMICA, 4 lecciones   ₵95 000.   Cours de peinture sur céramique (4 leçons) $190

 imgp4466.jpg

Charla sobre auto-estima  ₵ 5 000.  Atelier sur l’estime de soi $10

 Pago de cuotas curso cerámica ₵17 500Cours de céramique $35

 Compra de una COSINA con horno para repostería, ₵ 75 000. Achat d’un poêle pour la cuisine du salon communautaire $150

imgp4431.jpg 

 Despedida de victoria profesora de ingles, ₵ 58 950  Fête pour le départ de Victoria (coopérante de projet CRUSA  Costa Rica USA )  $118 

 PAGO DE INSTALACION de la cocina 20 000   Installation électrique  pour le poêle $40

 RIFA de olla arrocera ₵ 10 975.   Achat d’un chaudron à riz électrique pour faire un tirage afin de ramasser des fonds pour payer l’électricité du salon communautaire $22

 Se realizo feria en la cual se recaudo la  suma de ₵500 000. El dinero se invirtió en : Organisation de  fêtes (activités bénéfices) au cours desquelles la somme  de $1000   fut ramassée pour payer les dépenses du salon communautaire. : peinture, meubles de la cuisine, céramique et main d’œuvre.

Repello, del salón, pintura, mueble en la cocina, cerámica y mano  de obra.

 Dibujo en la pared  del salón, la cual fue donación de₵ 37 310.   Les dessins sur les murs du salon furent réalisés à partir d’un don de $75.

 Total de gastos  ₵  721,985.  Total des dépenses $1444

 Quedando en caja un total de ₵ 324 030 colones.  Il reste un caisse $648

 Se han pagado la instalación del agua y  los  recibos de agua y electricidad con las cotas de los coursos y alquiler des salon comunal L’installation de d’eau courante dans la cuisine du salon communautaire ainsi que les comptes d’eau et d’électricité furent payés avec l’argent  del’ inscriptions des villageois aux différents cours offerts cette année. (Selon notre entente, les dépenses mensuels du salon communautaire ne doivent pas provenir des partenaires du Québec)

 Mas  ₵200 000 en una feria comunal. Plus un montant de $ 400, profits réalisés lors d’une fête au bénéfice des projets « développements des gens et du salon communautaire. »

En 2010:

Apport du Québec, $1500  

Apport du village $1400 (de plus, les comptes courants furent payés grâce aux coûts d’inscription des différentes activités.)

 Je suis très fière d’elles.

          Bravo

 

Des nouvelles de l’école


En décembre 2009, nous n’avions rien laissé à l’école puisque le directeur/professeur ne nous avait aucune demande qui cadrait avec notre mission: Equipement récréatif  et Projet pédagogique. 
En effet, le comité de parents avait décidé de cibler le sanitaire et de modifier les salles de toilettes avec les sous envoyés en mars 2009. 
En octobre 2010, je recevais cette lettre de l’école (CI-BAS) accompagnée des photos que vous trouverez en pièce-jointe. L’école justifie ici le choix qui avait été le sien à ce moment-là.  Je vous traduis l’essentiel de cette communication et je vous laisse pratiquer votre espagnol pour les détails… 
 
Bonne lecture 

From: granadosduarte@hotmail.com
To: champagneleroux@hotmail.com
Subject: Escuela La Alfombra, Costa Rica.
Date: Sun, 11 Oct 2009 21:53:37 -0600

. Hola! doña María y don Denis, con los más sinceros deseos de que toda su familia esté disfrutando de bendiciones, les saludo.
Estoy mandando este mensaje desde mi casa, ahora cuento con Internet, y se me hace más facil para comunicarme con ustedes.
Cualquier información que ustedes requieran haré lo posible por enviarla por este medio.
También tengo las opciones de comunicarme con ustedes por medio de video llamada o también vía cámara web.
si ustedes tienen la misma posibilidad favor enviar hora en que tienen acceso y así poder comunicarnos por alguna de esas vías.

Bonjour Marie et Denis, J’espère que toute la famille va bien.  C’est de ma maison que j’envoie ce message, avec l’internet, il sera maintenant plus facile de communiquer avec vous (depuis, il y a aussi l’internet à l’école) Je pourrai vous envoyer tout ce que vous aurez besoin par ce medium, vous envoyer des videos ou vous voir avec la camera web. 


 
Con respecto a la escuela les cuento que este año han habido una serie de situaciones que nos han limitado a la hora de cumplir con los proyectos establecidos. (Voici les raisons qui ont fait que nous n’avons pas pu poursuivre les projets que nous avions prévu)
 
Las razones son:
 
Una denuncia a un compañero maestro, porque un niño tuvo un accidente, determinó que lo más recomendable es no sacar niños de la institución educativa, esta determinación fue acordada en todas las instituciones de Pérez Zeledón ( lo que conllevó suspender todas aquellas actividades que incluían sacar niños como es el caso de la excursión educativa).
A raíz de este mismo tema en una reunión de Junta y Patronato escolar se acordó no poner el tobogán por el peligro que representa para algunos niños accidentarse en ese tipo de juego.
Une question d’assurance ne nous a pas permis d’amener les enfants en visite pédagogique  à l’extérieur du village, tel que cela avait été discuté lors de votre visite parmi nous. 

Sin embargo, La Junta y el Patronato escolar están trabajando fuerte y en este mes de Octubre se inició un proyecto en el cuál se estará poniendo cielo raso a todo el comedor escolar, poner puertas en el comedor, pintar toda la escuela, poner el cilindro de gas fuera del comedor escolar para evitar peligro, hacer una despensa para guardar alimentos, si se puede queremos poner cerámica en las aceras alrededores de la escuela y pasadizo del comedor.

Présentement, le comité d’école et moi-même avons à coeur plusieurs projets parmi ceux-ci: Installation de porte à la cafétéria derrière l’école, peinture de toute l’école, éloiogner le cylindre de gaz propane de la cafétéria, faire un garde-manger et poser de la céramique sur le passage en ciment entre l’école et la cafétéria.

Les cuento que la cámara ya la compramos, Sin embargo como les comenté no se va a realizar el viaje con propósitos educativos por las razones expuestas anteriormente.  Nous avons acheté la caméra vidéo, toutefois.


En la última reunión celebrada con la Junta y el Patronato se acordó que los 200 000 colones que se tenían dispuestos para el viaje con fines educativos lo vamos a invertir igualmente con fines educativos pero desde el punto de vista de la mejora del ambiente en que se desarrollan los estudiantes y se determinó que con esos 200 000 colones podemos dar un ambiente de aseo y salud en los servicios sanitarios de la escuela, logrando junto con las mejoras que vamos a realizar dar un sentimiento de educación tanto en la parte del orden y aseo como de la salud.  A la dernière réunion du comité d’école, le montant de $400 prévu pour les sorties éducatives , nous nous sommes donc entendu pour l’utiliser afin de nous aider à améliorer les installations sanitaires.

imgp4585.jpg imgp4584.jpg

Lo que pretendemos es poner lava manos dentro de cada servicio sanitario.
Poner dispensadores tanto de servilletas como de jabón en líquido dentro de los servicios sanitarios
Además comprar y poner a funcionar una tasa para orinal de hombres.
Nos parece que parte de la educación de los estudiantes se ve estimulada desde el orden , aseo y el tratamiento que le podamos brindar a la hora de solventar problemas que se relacionen con la salud.  

Nous voulons installer des lavabos dans chacune de deux salles de toilettes que nous voulons construire, une pour les filles et une pour les garçons. Nous voulons des pôles pour les serviettes et un distributeur de savon et un urinoir pour les garçons.  Nous pensons que  ses installations vont contribuer à stimuler les jeunes en leur donnant un bon exemple d’installation sanitaire conforme et sain contribuant par le fait même à prévenir les maladies et les infections. Cette façon de traîter les jeunes  les incitera à investir, eux aussi, dans la santé, le temps venu.  

        
 También una razón que nos motiva para gastar este dinero desde la perspectiva de la salud es que debemos ofrecer un ambiente que destaque el cuidado del correcto lavado de manos y un buen aseo personal con el fin de evitar cualquier contagio con enfermedades como lo es  la pandemia de la influenza.

Nous avons décidé d’investir dans la santé.  Un lieu propre et sain pour développer de bonnes habitudes de vie afin d’éviter de propager des infections.
 
En archivo adjuntos envío fotos sacadas con la cámara que compramos con el dinero que ustedes enviaron.

Je joins des photos prises avec la caméra acheté avec l’agent que vous nous avez envoyé.
 
En espera de la confirmación de la lectura de este mensaje se despide atentamente

En espérant recevoir la confirmation de lecture

: Oscar Granados Duarte

28 février, 2010

Rapport des activités 2009

Classé dans : Rapport d'activités 2009 — marieelise @ 17:10

RAPPORT D’ACTIVITÉS 2009

  

Merci aux 49 partenaires qui ont contribué l’an dernier, ainsi qu’aux élèves  de l’école St-Gabriel Lalemant  qui ont participé à la danse organisée à l’école.   Voilà, je me lance dans la mise à jour du blogue.    Si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à m’en faire part. Votre générosité et vos encouragements me motivent à persévérer!  Les résultats dans le village me confirment que nous faisons vraiment une différence.

Ce que je veux pour eux, maintenant:  Les guider vers l’autonomie.  (détails plus bas)

Ce sera  notre réussite à tous… Merci.

 

 SCHÉMA

DE NOTRE IMPLICATION

DANS LE VILLAGE DE

LA ALFOMBRA

  page296009.jpg

  

Voici donc le sommaire des activités 2009:

  PROJET VILLAGE

Cette année, il n’y a pas eu d’assemblée genérale des femmes du village car l’urgence était ailleurs…    J’avais eu des échos à l’effet  que plusieurs filles étaient malheureuses dans le groupe:   chicanes, intimidation et frustrations.  C’alors que j’ai pensé inviter le comité chez moi afin d’essayer de cerner le problème.

 Toutes ont réalisé l’importance de se doter de règles de fonctionnement: lever la main pour avoir la parole, préparer un ordre du jour, avoir une présidente,  faire des propositions, discuter sur les propositions et voter.  Jusqu’à aujourd’hui, le déroulement de leurs rencontres étaient plutôt informel et toutes de sentaient plus à l’aise de cette façon.  Force était d’admettre que les besoins avaient changé, les filles étant plus engagées,  ayant davantage idées  auxquelles elles tiennent.  Je crois que c’est très positif!  Avec Victoria (la volontaire de Crusa Costa Rica-USA) , nous  avons modélisé la rencontre.  Le séjours de Victoria  au pays s’achève bientôt, mais elle aura le temps de participer à quelques rencontres avec les filles.

J’avais préparé un shéma (en espagnol) comme celui que vous pouvez voir plus haut. Elles ont aimé se rappeler qu’elles sont sur le comité pour travailler ensemble à un projet commun. Aussi, elles ont constaté tout ce qu’elles avaient réalisé ! Deux membres ont quitté (mais continueront d’aider) et on devra les remplacer. Bref, elles sont motivés et elles ont  le vent dans les voiles.

Lorsque nous sommes allées à la banque pour effectuer le dépôt de nos contributions,  la caissière nous faisait remarquer qu’il pourrait être souhaitable d’entreprendre des démarches afin d’officialiser le comité. Le fait de devenir une association à but non lucratif leur permettrait d’obtenir des subventions du gouvernement, par exemple.  Elles auraient à compléter un livre de comptes qui serait vérifié par quelqu’un d’autre que moi….  En fin de compte, comme nous ne serons pas toujours là pour aider, je pense que cette démarche est essentielle.  J’aimerais qu’elles assurent la suite…

Je suis donc allée rencontrer un notaire de ma connaissance avec la trésorière. Il a consulté le blogue et nous a confirmé l’avantage de procéder dans nos démarches.  Cependant, il en coûterait environ $500. Can (  un prix d’ami !!!….) et les procédures peuvent prendre jusqu’à 1 an.  Les filles trouvent que c’est énorme, mais moi je pense toujours que c’est une bonne idée.  Elle font présentement des recherches afin de comparer les prix.  (À suivre)

Quelques photos du salon communautaire: cuisine, entrée, toilettes

nica012.jpg

1001412.jpg 10014111.jpg 1001413.jpg 1001410.jpg

Le tourisme rural s’organise… avec l’aide de l’université du Costa Rica…. (à suivre)! Toutefois, je crois que l’on vous recevrait déjà au village: Randonnées à cheval, pique-nique à la mer, soirée danse et musique, visite d’un marché, cuisine d’un repas typique….  Elles se préparent.  Myriam vous invite déjà chez elle. (ci-dessous)

Myriam peut vous recevoir chez elle.

 10013931.jpg 1001400.jpg 1001380.jpg 1001373.jpg 1001383.jpg  Réunion du comité de femmes 2010. 1001259.jpg1001261.jpgLes filles ont démandé qu’à l’avenir, nous fassions  ensemble deux assemblées: l’une du comité restreint (afin de mobiliser les troupes) et une assemblée générale annuelle. J’ai vu le livre des minutes et j’ai consulté le livre de comptes.  Cette année, j’ai reçu des rapports par courriel pour la première fois.  Rapport du comité (suivi d’une traduction automatique): 

  La Alfombra, Barú, San José, Costa Rica, 2009

  Estimado(a) Señora(a), 

Esperamos que Dios continué bendiciendo grandemente sus vidas y la de toda su familia. En nuestra comunidad estamos muy contentos y agradecidos por recordarnos y apoyarnos en nuestros proyectos. Cada día pensamos en buscar los medios de lograr los proyectos que nos hemos propuesto de la mejor manera. Nosotras valoramos su esfuerzo, entusiasmo y cariño.  En este año 2009 hemos realizado los siguientes proyectos, gracias al dinero que hemos recibido por parte de nuestros amigos de Canadá.   Con respecto al “Proyecto de desarrollo de la gente y del salón.” Este es el desglose de lo que se invirtió con los 500,000 colones en 2009: 

  • Se compró medio costo de los libros por cada estudiante y pagó el transporte de la profesora de Ingles. 
    • Costo: 136,000 colones. 
  • Se pagó los gastos de un curso de candelas. 
    • Costo: 145,600 colones. 
  • Cmpró refrigerio por capacitaciones de INA de 45horas que participó 17 personas. El curso se llama Emprendedurismo. 
    • Costo: 21,000 colones. 
  • Se hizo un rotulo de bienvenida al pueblo. 
    • Costo: 130,000 colones. 

Total General de gastos: 432,600 colones 

Saldo sin gastar: 67,400 

Las facturas de estos gastos se encuentran guardadas con la tesorera del comité.   Separado del dinero de Canadá el Comité de Mujeres tiene una caja chica para gastos del salón y entradas de dinero. Entradas y salidas de la Caja Chica: 

Descripción 

Salidas 
Limpieza  3,150 
Material didáctico  17,415 
Material de ferreterías  40,465 
Recibo de Luz  38,276 
Regalo cumpleaños de profesora de ingles  8,190 
Gastos de proyecto de CRUSA  35, 500 
Trabajo en el salón  10,000 
Total  152,996 
Descripción  Entradas 
Rifas  60,000 
Cuata Ingles  95,000 
Alquilar de salón  22,000 
Candelas  26,000 
INA  17,000 
Donación  3,510 
Total  223,510 

El Comité de Las Mujeres con ayuda de una miembro de Cuerpo de Paz solicitó a una fundación llamada CRUSA por el monto de 1, 894,535 colones para continuar con la construcción del salón comunal. Se terminó de construir: cocina, baños, tapichel, corredor con techo, y compramos pintura. Para el año 2010, estamos en proyectos de turismo rural con la Universidad Nacional de Costa Rica que nos visitaron y realizamos un diagnostico del pueblo. Seguiremos con capacitaciones con manualidades y proyectos del salón.  Nos sentimos afortunadas encontrar con su amistad y generosidad. Muchísimas gracias de parte de todos quienes trabajamos en la comunidad de La Alfombra. 

 Traduction automatique du rapport 

La Alfombra, Barú, San José, le Costa Rica, 2009 

Estimés  Madame,  Monsieur,

Nous espérons que Dieu ait grandement continué à bénir vos vies et celles de toute votre famille. Dans notre communauté, nous sommes très heureux et reconnaissants que vous vous rappeliez de nous soutenir dans nos projets.

Chaque jour nous pensons chercher les moyens  de réaliser les projets que nous vous avons proposés de la meilleure manière. Nous apprécions  vos efforts, votre enthousiasme et votre affection.

Durant cette année 2009,  nous avons effectué les projets suivants, grâce à l’argent que nous avons reçu par nos amis du Canada.

En ce qui concerne le « Projet de développement des gens et du salon. »

 Voici le détail de de ce qui a été investi avec les 500.000 colones  ($1000  Can ) en 2009 :

  • On a payé la moitié du coût des livres pour chaque étudiant et  payé le transport du professeur d’Anglais.
    • Coût : 136,000 colones.  

  • On a payé les frais d’un cours de chandelles.
    • Coût : 145,600 colones.

  • Il a acheté des rafraîchissements pour le Cours d’INA donné par des enseignants qualifiés, cours  de 45 heures  dont ont pris  part 17 personnes. Le cours est appelé  Entrepreneuriat.
    • Coût : 21,000 colones.

  • On a fait  une affiche de bienvenue à l’entrée du village  .
    • Coût : 130,000 colones.

Total Général de frais : 432,600 colones

Solde  : 67,400

Les factures de ces frais sont gardées par la trésorière du comité.

                 nica012.jpg 5448509355207802188100133304322825363918n.jpg nica014.jpg nicaymas004.jpg

nicaymas007.jpg nicaymas001.jpg mothersday001.jpg 5448509355202812188100133304322814649645n.jpg 5448509355197822188100133304322802451935n.jpgsunetsandcelebrations025.jpg mothersday002.jpg 5448509355202812188100133304322814649645n.jpg10016111.jpg

Séparé de l’argent du Canada, le Comité de Femmes a une petite caisse pour frais le salon et les entrées d’argent.

Entrées et sorties de la Petite Caisse :

Description

Sorties

Propreté

3,150

Matériel didactique

17,415

Matériel de quincailleries

40,465

Reçu de Lumière

38,276

Cadeau anniversaires de professeur d’Anglais

8,190

Frais de projet de CRUSA

35, 500

Travail dans le salon

10,000

Total

152,996

Description

Entrées

Rifas

60,000

Cuata anglais

95,000

Louer de salon

22,000

Chandelles

26,000

INA

17,000

Donation

3,510

Total

223,510

Le Comité des Femmes avec aide de d’une membre de Corps de Paix a sollicité à une fondation appelée CRUSA  la somme de 1, 894.535 colones pour continuer avec la construction du salon communautaire. Il a terminé d’être construit : cuisine, toilettes, tapichel,  toit pour passage, peinture pour la couverture .

Pour l’année 2010, nous sommes dans des projets de tourisme rural avec l’Université Nationale de Costa Rica qui nous ont visitées et effectuons un diagnostic du peuple. Nous suivrons avec des ateliers, des  cours et des projets du salon.

Nous nous sentons heureuses  de poursuivre avec vous dans  l’ amitié et la générosité. Énormément de merci  à tout ceux et celles  qui travaillent dans la Communauté de La Alfombra.

nica012.jpg

      

PROJET ÉCOLE

 ET AMÉLIORATION  DE L’ENSEIGNEMENT

1001401.jpg

On a fait le ciment sous la balançoire.

1001404.jpg

1001403.jpg

On a repeint l’école.

 

 Rapport du professeur (suivi d’une traduction automatique)

¡Hola! doña María y don Denis, con los más sinceros deseos de que toda su familia esté disfrutando de bendiciones, les saludo.
Estoy mandando este mensaje desde mi casa, ahora cuento con Internet, y se me hace más facil para comunicarme con ustedes.
Cualquier información que ustedes requieran haré lo posible por enviarla por este medio.
También tengo las opciones de comunicarme con ustedes por medio de video llamada o también vía cámara web.
si ustedes tienen la misma posibilidad favor enviar hora en que tienen acceso y así poder comunicarnos por alguna de esas vías.
 
Con respecto a la escuela les cuento que este año han habido una serie de situaciones que nos han limitado a la hora de cumplir con los proyectos establecidos.
 
Las razones son:
 
Una denuncia a un compañero maestro, porque un niño tuvo un accidente, determinó que lo más recomendable es no sacar niños de la institución educativa, esta determinación fue acordada en todas las instituciones de Pérez Zeledón ( lo que conllevó suspender todas aquellas actividades que incluían sacar niños como es el caso de la excursión educativa).
A raíz de este mismo tema en una reunión de Junta y Patronato escolar se acordó no poner el tobogán por el peligro que representa para algunos niños accidentarse en ese tipo de juego.
 
Sin embargo, La Junta y el Patronato escolar están trabajando fuerte y en este mes de Octubre se inició un proyecto en el cuál se estará poniendo cielo raso a todo el comedor escolar, poner puertas en el comedor, pintar toda la escuela, poner el cilindro de gas fuera del comedor escolar para evitar peligro, hacer una despensa para guardar alimentos, si se puede queremos poner cerámica en las aceras alrededores de la escuela y pasadizo del comedor.
 
Les cuento que la cámara ya la compramos, Sin embargo como les comenté no se va a realizar el viaje con propósitos educativos por las razones expuestas anteriormente.
En la última reunión celebrada con la Junta y el Patronato se acordó que los 200 000 colones que se tenían dispuestos para el viaje con fines educativos lo vamos a invertir igualmente con fines educativos pero desde el punto de vista de la mejora del ambiente en que se desarrollan los estudiantes y se determinó que con esos 200 000 colones podemos dar un ambiente de aseo y salud en los servicios sanitarios de la escuela, logrando junto con las mejoras que vamos a realizar dar un sentimiento de educación tanto en la parte del orden y aseo como de la salud.
Lo que pretendemos es poner lava manos dentro de cada servicio sanitario.
Poner dispensadores tanto de servilletas como de jabón en líquido dentro de los servicios sanitarios
Además comprar y poner a funcionar una tasa para orinal de hombres.
Nos parece que parte de la educación de los estudiantes se ve estimulada desde el orden , aseo y el tratamiento que le podamos brindar a la hora de solventar problemas que se relacionen con la salud.        
 También una razón que nos motiva para gastar este dinero desde la perspectiva de la salud es que debemos ofrecer un ambiente que destaque el cuidado del correcto lavado de manos y un buen aseo personal con el fin de evitar cualquier contagio con enfermedades como lo es  la pandemia de la influenza.
 
En archivo adjuntos envío fotos sacadas con la cámara que compramos con el dinero que ustedes enviaron.

 
En espera de la confirmación de la lectura de este mensaje se despide atentamente: Oscar Granados Duarte 

Traduction automatique du rapport de l’école 

Hola ! Madame María et  Denis, avec les désirs plus sincères que toute sa famille jouit de bénédictions, je vous salue.
J’envoie ce message de ma maison, je dispose maintenant de l’Internet, et il me devient davantage de facile de communiquer avec vous.
Toute information que vous demandez, je ferai ce qui est possible pour l’envoyer par ce moyen.
 En ce qui concerne l’école,  une  série de situations que nous  ont limités au moment d’accomplir  les projets établis. Les raisons sont :
Une dénonciation d’ un compagnon de , parce qu’un enfant a eu un accident, nous empêche maintenant  de sortir d’enfants de l’institution éducative,  et ce,  dans toutes les institutions de Pérez Zeledón (ce qui est qui a entraîné suspendre toutes ces activités qui incluaient sortir des enfants comme c’est le cas pour l’excursion éducative).
À la suite de ce même sujet, dans une réunion,   on a décidé ensemble de ne pas mettre la  glissade à cause  du danger que représente   ce type de jeu.
Toutefois, l’Assemblée et le Patronat scolaire travaillent et dans ce mois d’octobre on a entamé f un projet dans lequel on mettra un plafond dans la salle à manger scolaire,  on mettra des portes dans la salle à manger,  on peindra toute l’école,  on mettra le cylindre de gaz hors de la salle à manger scolaire pour éviter  le danger,  on fera un garde-manger pour garder des aliments, et on veut mettre céramiques  autour de  l’école et sur le passage de la salle à manger.
Nous avons déjà acheter l’appareil photo,  mais nous n’avons pas fait les voyages éducatifs pour les raisons exposées précédemment.
Dans la dernière réunion tenue avec l’Assemblée et le Patronat on a décidé que les 200 000 colones  qu’on avait   pour le voyage     éducatif, lui nous  les investirons  dans l’amélioration de l’atmosphère où évoluent   les étudiants et on a déterminé qu’avec ces 200 000 colones nous pouvons donner une atmosphère hygiène et santé dans  les installations sanitaires de l’école, en obtenant avec les améliorations que nous allons effectuer donner un sentiment d’éducation tant dans la partie l’ordre et l’hygiène comme de la santé. 


 Nous voulons mettre un lavabo dans chacune des deux salles de bain,  mettre aussi un dispensateur  de serviettes et  de savon en liquide dans les services sanitaires. Aussi, nous voulons ajouter des urinoir pour les hommes.
 
 C’est changements sont fait dans une perspective d’amélioration de l’éducation. J’envoie des photos prises avec l’appareil photo que vous avez acheté.Dans l’attente de la confirmation de la lecture de ce message   bien à vous   :
Oscar Grenus Duarte
    Les projets passent, mais au village, les gens continuent d’avancer sur ce chemin que l’on a ouvert avec eux.Voici quelques exemples qui me viennent à l’esprit….La famille de Don Ernesto1001420.jpg1001419.jpg-Les viveros de Don Ernesto- Belle surprise en passant près la maison de Don Ernesto. Il est le père du jeune Marcelo, qui a  progressé en peinture suite aux projets sur les oiseaux (Projet école 2006) et de  Maricelle, notre nouvelle trésorière.    Don Ernesto, profitant  de connaissances acquises   lors des cours d’agriculture (2007),  possède maintenant des installations pas mal éloborées à côté de sa maison…et il est toujours en développement!   Il produit des légumes pour plusieurs des écoles de la région; il faut dire qu’il a toujours eu un intérêt marqué pour le jardinage. Cet homme a une vision de ce que peut devenir le village et il est bien content du progrès qu’il constate.  Pour lui,   il reste un problème de taille auquel pourrait d’attaquer le village: le manque d’eau à la fin de la saison sèche. Je me souviens, à cette période de l’année, il n’y avait de l’eau que quelques heures par jour…entre 5h et 7h du matin. … Avec les inconvenients que vous pouvez imaginer. 228.jpg 1001418.jpg 186.jpg 230.jpg Don Ernesto-Son fils: Marcello, maintenant 16 ans, vend ses toiles devant la maison de ses parents. Il suit toujours des cours.171.jpg 1001402.jpg 1001412.jpg 116.jpg1001423.jpg 1001424.jpg 1001425.jpg-Maricelle, qui  faisait d’abord le ménage à l’école, y fait maintenant la cuisine. Elle est aussi devenue la trésorière du comité. Ci-haut,  elle me fait visiter la nouvelle cuisine du salon communautaire. Cette année, j’ai appris à la connaître davantage. Elle m’a montrée ses confections, fière de son diplôme en couture.Le salon communautaire nica012.jpgYaqueline devant le salon 1001260.jpgVictoriaYaqueline pose fièrement pour nous devant le salon communautaire, terminé cette année grâce à une subvention de Crusa (Corta Rica- USA). Rappelez-vous, Victoria, la bénévole de l’organisme, était chargée d’accompagner des gens de la région dans la réalisation d’un projet. Gâce au dynamisme, à la détermination et à l’engagement du comité des femmes, ce fut le seul projet que Victoria ait pu soutenir. Nous sommes le seul comité de femmes dans la région…. au village on l’appelle « El grupo de Marie »…mais plus pour bien longtemps je l’espère! On vise l’autonomie… Le comité a aussi une petite caisse indépendante de nos contributions.  Là,  est déposé l’argent des locations (hé oui!) du salon communautaire.  On a déjà commencé à louer la salle ( réceptions de mariage et fêtes d’enfants).  Il faut dire que le lieu est très fonctionnel grâce à l’électricité,  la cuisine,  les tables et les chaises . L’argent de la petite caisse  sert pour payer l’électricité et les dépenses variées. Rosio172.jpg 116.jpg Il y a quelques années, Rosy était venue nous demander de l’aide.  Séparée, seule avec son fils, elle pensait retourner vivre au fond du village, avec sa mère et son père malade. L’année suivante, elle débutait les cours de couture et recevait ensuite son diplôme suite à quoi  IMAS (Instituto mixto de ayuda social)  lui offrait une machine à coudre (ci-dessus). Souvenez-vous, IMAS l’informait qu’elle était éligible à une aide gouvernementale  pour la construction d’ une maison à condition qu’elle trouve un terrain.  Ce fut chose faite! Elle possède maintenant sa maison, juste  à côté de celle de ces parents, et elle vit de sa couture…  Je l’ai rencontrée sur le chemin   mais je ne suis pas allée jusque chez elle.  Chaque fois, il me faudrait plus de temps!  Quelques souvenirs de voyage

1001201.jpg 1001204.jpg 1001223.jpg 1001280.jpg 

 L’aéroport  -L’attente à l’aéroport de Orlando (Guillaume et Denis) -La route -La belle Rosalie

 1001229.jpg 1001325.jpg 1001238.jpg 1001252.jpg  

-La terre rouge du Costa Rica -Le coucher de soleil à Dominical-La graduation du Keilor, ici en compagneie de sa mère, mon amie, Flore. (Keilor, 25 ans, brillant, vient de graduer en sec.5,  il a dû souvent interrompre ses études à cause du manque d’argent, et ce malgré ses 101 métiers.  Motivé et perséverant, il veut devenir agent secret,  il débute l’université ces jours-ci. L’encourager dans la poursuite de son rêve  est l’un de nos projets personnels.)

Image de prévisualisation YouTubeSur cette vidéo, vous entendrez l’hymne national du Costa Rica, capté lors de la cérémonie de graduation de Keilor1001463.jpg    1001470.jpg 1001478.jpg 1001479.jpg 1001480.jpg -Pique-nique à la plage avec la famille de mon amie Romy.

Image de prévisualisation YouTube   

Beaucoup de plaisir en cette soirée chez Romy,  elle apprend à Guillaume à danser le marengue.

18 mars, 2009

Rapport d’activités 2008

Classé dans : Rapport d'activités 2008 — marieelise @ 16:27

 Rapport d’activités 2008

 Merci au 64  partenaires des projets du village de La Alfombra, aux élèves de l’école St-Gabriel Lalemant et aux bénévoles de la danse.

101.jpg135.jpg

Photos de la vallée de La Alfombra

 En 2008, c’est un grand total de $2500 que nous avons envoyé au Costa Rica grâce à votre générosité et à l’apport des élèves de l’école St-Gabriel Lalemant qui ont proposé d’organiser une « Petite danse »  ayant généré des profits de $700 . Cette somme a servi à créer un nouveau volet à nos projets.  En effet, les élèves de ma classe ont eu l’idée de créer un fond spécial servant à enrichir l’enseignement dispensé à l’école du village.

 Nouveauté en 2008  En mars 2008,  je  lisais à mes élèves la lettre de remerciement que m’avait envoyée l’enseignant de l’école La Alfombra, Don Oscar, dans laquelle il faisait mention de ses désirs et de ses besoins pour l’école, autres que l’équipement récréatif prévu au Volet école.  À ce moment-là, il faisait référence à des sorties éducatives dans des parcs nationaux, à un appareil photo et à des lunettes d’approche qui auraient été très utiles dans la réalisation du Projet 2007 sur les oiseaux.  C’est de cette façon qu’est né le VOLET: ENRICHISSEMENT DE L’ENSEIGNEMENT.  Ce dernier volet a été reconduit en 2009.  L’activité de financement des élèves de l’école St-Gabriel-Lalemant, « la Petite danse »   a eu lieu  jeudi, 9 avril dernier et un profit de $664.95  fut enregistré. 

Voici donc le sommaire des activités 2008:

PROJETS VILLAGE

  Les projets suivants,  le Volet éducation permanente et le Volet Salon communautaire,  sont gérés par un comité composé de 7 femmes (2 de plus que l’an dernier) élues lors de l’assemblée générale annuelle qui s’est tenue en ma présence en mars dernier.  Au cours de l’année 2008, le comité a organisé des tirages de paniers de nourriture afin de faire participer les villageois au financement des différentes activités que les membres ont organisées.  Les femmes ont aussi fortement insisté auprès des membres du comité des rues afin d’avoir de l’aide pour continuer la construction du salon communautaire.  Elles affirment que  ce comité apporte 5% des énergies nécessaires pour faire bouger les choses  alors que leur comité de femmes  contribue à 95%.  Elles en sont très fières et tout le village en profite. Les filles ont aussi décliné l’offre que je leur avais faite de s’octroyer chacune $1 pour chaque réunion du comité, car elles ont constaté que les plus jeunes n’y allaient que pour l’argent!!!   Elena, toujours coordonnatrice et trésorière, a aussi refusé d’être payée pour son travail,  bien qu’elle fût le moteur du comité  encore cette année.  En effet, bien que Myriam ait apporté son aide pour la manipulation de l’argent, c’est Elena qui s’est occupée de la tenue des livres comptables.  Le comité n’a cependant pas encore les compétences nécessaires pour m’envoyer un bilan par courriel et c’est donc par téléphone,  ou sur place, que j’obtiens le détail des dépenses et des réalisations.          

                           

 voyagecostarica168.jpgvoyagecostarica170.jpgvoyagecostarica169.jpgvoyagecostarica172.jpgvoyagecostarica171.jpgvoyagecostarica114copie.jpgvoyagecostarica115.jpg

Souvenir de la remise de l’argent qui fut dépensé en 2008 et du comité de femmes qui a administré les dons en 2008.

                                                                                             225.jpg

                                                                                               Elena mars 2009

VOLET ÉDUCATION PERMANENTE

COURS DE COUTURE

Coûts assumés par le Projet:   env. $900

Tissus $83,  Diplômes $9, Enseignante $790

Apport du village

$I par cours par participante et achat de tissus, pour celles qui  pouvaient l’assumer.

 Profit d’un tirage organisé par le comité $116.

On a poursuivi les cours de couture.  Deux  étudiantes, Flore et Rosio,  ont reçu, grâce à leur diplôme attestant leurs nouvelles compétences, une subvention de    »Instituto mixta de ayuda social » (IMAS) afin d’acheter à chacune une machine à coudre. Rosio, monoparentale, est peut-être même éligible à une aide gouvernementale qui lui servirait à acheter une maison pour elle et son fils. C’est un dossier  à suivre….    Cette année,  elles ont appris à faire des sacs. Plusieurs vendent le fruit de leur travail. J’en ai reçu deux en signe d’appréciation. Tiens, bonne idée, j’en ferai tirer un parmi vous tous.

1721.jpg 

Rosio et son fils Jean-Pier  près des installations sanitaires de l’école.

  1121.jpg

                                  Dona Angelica

284.jpg 

À droite le sac qu’a fait Rosio et à gauche celui de Dona Angelica.

                                           

     117.jpg193.jpg

La machine à coudre de Rosio et un sac de Maricelle.

Je n’ai pas assisté au cours de couture cette année. Toutefois, maintenant que je peux intégrer des vidéos au blogue, j’ai pensé ajouter des documents de l’an passé.  Rien de mieux pour constater leur enthousiasme par vous mêmes…

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

COURS DE CÉRAMIQUE

Coûts assumés par le Projet:   env. $89

 Apport du village:    $I par cours (env. 7 à 10 personnes par semaine) en plus du matériel.

 1181.jpg1091.jpg

Les cours de céramique aussi sont populaires et les filles font des objets de plus en plus jolis (urne et mobile).

COURS D’ANGLAIS

Coûts assumés par le Projet:   env.$183

 Apport du village:  la moitié du coût des livres et $1 par cours par participant.

 L’argent leur est remis à la fin aux l’élèves assidus.  Fait à noter, des hommes sont inscrits à ce cours.

041.jpg040.jpg038.jpg

  Victoria est l’enseignante.  Elle est de l’organisation  « Costa Rica USA » (CRUSA )  qui l’a envoyée dans la région pour une période de deux ans.  Grâce à sa présence au village, il est possible de recevoir une subvention de $3500 des États-Unis afin de réaliser un projet communautaire.  Au village, Victoria aide les femmes à rassembler tous les documents requis pour envoyer la demande. On voudrait terminer  le salon communautaire grâce à cet argent…s’il vient, et le doter de l’équipement nécessaire …   À suivre…

FAIT INTÉRESSANT:   Avant mon départ pour le Costa Rica, en février 2009, j’ai reçu un courriel de Victoria qui voulait savoir qui j’étais, car elle avait beaucoup entendu parler de tous nos projets avec le village.  Nous avons échangé par la suite et ses impressions quant à son expérience au village m’ont beaucoup fait réfléchir…  

Elle mentionne, entre autres choses , qu’elle vit beaucoup de frustrations. ..  Par exemple, rassembler le dossier pour CRUSA lui  demande beaucoup de patience et de temps.  Alors que moi, ce n’est pas du tout de cette façon que je le vis.  Je trouve que les femmes collaborent beaucoup et que les choses avancent très vite. 

 J’en déduis que la différence de nos perceptions se situe  dans les attentes que l’on a et dans le temps dont on dispose  pour réaliser les projets.  En effet, Les Amis du Costa Rica et les villageois  avons réalisé beaucoup… sur une période de 10 ans!  Aussi, j’encourage beaucoup les troupes et je donne des idées  en respectant leur rythme.    Victoria, quant à elle,  ne peut pas s’offrir ce luxe.  Elle a des échéances et il ne lui reste que 18 mois pour réaliser ses objectifs dans le village. Elle ressent une pression que je n’ai pas. 

C’est alors que j’ai compris pourquoi nous avions une vision totalement différente du même groupe de gens.  Intéressant n’est-ce pas?

 Lors de mon passage, j’ai assisté au dernier cours d’anglais dispensé ailleurs que dans le salon communautaire.  Le cours qui a suivi, après l’assemblée générale annuelle, a pu avoir  lieu dans le salon nouvellement éclairé. On l’inaugurait! 

VOLET SALON COMMUNAUTAIRE 

Coûts assumés par le Projet:   env. $1230

 Apport du village:  tirages $244,  donation pour des chaises $116

Dorénavant, la contribution des participants aux différents cours sera acheminée dans un compte spécial qui servira à payer une partie des comptes d’électricité du salon. Ces coûts seront divisés en parts égales entre les comité de femmes et le comité des rues. Ce compte devra s’auto-suffire si nous n’offrons pas assez de cours, nous ne pourrons payer l’électricité,  le projet ne pouvant pas  assumer les coûts.

 http://video.google.com/videoplay?docid=8788812419752769832

Sur la vidéo  vous pouvez voir l’évolution des travaux depuis ma dernière visite au village. Nous avons des murs, une porte et de l’électricité. Vous avez visionné  l’arrivée des femmes à l’assemblée générale.

 184.jpg

 Mars 2008

 

199.jpg  217.jpg  Mars 2009

 

PROJETS ÉCOLE 037.jpg

142.jpg138.jpg141.jpg139.jpg

 

166.jpg

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Volet Équipement Récréatif

rapport2007004.jpg

 Voici la lettre du professeur faisant part des objectifs pour 2008.

voyagecostarica202.jpg169.jpg

 Avec $200, l’école a muni la balançoire d’un toit afin de pouvoir l’utiliser durant la saison des pluies.  En 2009, on veut faire une base de ciment et installer des roulettes aux chaînes afin de rendre le tout plus efficace et plus résistant.

 L’enseignant m’a informée qu’il serait souhaitable ( et très cher ) de faire un toit au terrain de balle.  On travaillera par étape.  Il organisera des activités de financement avec les parents.  On parle d’un travail d’environ $3 000 !

 

 Volet Aide à l’apprentissage

 Voici la lettre écrite par Don Oscar en 2008 faisant part des différents besoins.  C’est cette lettre, lue aux élèves de ma classe, qui a initié ce nouveau volet au projet École: Aide à l’apprentissage.

 Vous pouvez pratiquer l’espagnol  en lisant la lettre en question:

 costaricamars2008022.jpg   

                

À ce moment-là, l’école avait besoin de livres de présentation , d’un appareil photo et de lunettes d’approche.  (L’école emprunte présentement cet équipement).  L’enseignant aurait aussi souhaité amener ses élèves visiter des musées, des parcs nationaux et des réserves biologiques. 

La danse de mars 2008 avait permis d’amasser la somme de $680   qui avait  justement pour but de servir des besoins exprimés dans la lettre de décembre .    Don Oscar fut réellement enchanté et très ému par cette nouvelle. Toutefois, lors de la réception de l’argent, le projet sur les oiseaux tirait à sa fin.  Alors voici quelques-uns des achats qui ont été faits avec l’argent de ce fond.

Arts plastiques: Matériel de peinture, tableau blanc

Arts de la scène : Micro et système de son

Environnement: Bacs à recyclage

Pour la classe: Aussi des lettres ont été achetée pour identifier les matières enseignée sur les murs de la classe.  Oscar pense que les enfants apprennent mieux dans un bel environnement et il aime améliorer l’ambiance.

Je trouve qu’en effet, l’école est très très jolie.

163.jpg158.jpg

150.jpg151.jpg152.jpg155.jpg156.jpg149.jpg

1641.jpg

 

6 août, 2007

Historique des 3 projets

Classé dans : Historique — marieelise @ 21:48

voyagecostarica171.jpgLe projet de l’école.

L’idée d’un projet d’aide à l’école de la Alfombra a pris forme lors d’un séjour familial de 15 mois au Costa Rica. Durant ce périple,  nous avons vécu dans ce petit village des montagnes.  Nous enfants y ont fréquenté l’école, Denis et moi, nous nous sommes impliqués de diverses façons à titre de bénévoles.   Nous avons appris à connaître ces gens attachants et nous avons apprécié leur devouement quotidien afin d’offrir à leurs enfants les meilleures conditions   malgré une situation économique difficile.

En effet, il y a à cette école, des élèves de la première à la sixième année.  Le matin de 7h  à 11h   on y accueille les jeunes de première, deuxième et troisième année.  Tous se rassemblent pour dîner.  Ensuite, le seul professeur de l’école ( Don Oscar)  fait la classe au plus grands jusqu’à 4h.  C’est à ce moment que j’offrais bénévolement des cours d’anglais aux enfants et aux parents intéressés.  Nous faisions aussi partie du comité d’école.   Nous avons alors constaté que l’école disposait de fonds  suffisants pour ce qui a trait à  la pédagogie.  Toutefois il fallait faire preuve d’imagination pour payer   le compte d’électricité par exemple, ($ 20  par mois) ou les fêtes organisées pour les enfants.  Pour y arriver,  on organisait des tournois de soccer entre les villages  avec  service de cantine.   

Les bénévoles réussissent à subvenir à l’essentiel des besoin de l’école. Nous avions envie de seconder leurs efforts. C’est pourquoi, en initiant le projet, nous avions précisé que cet argent ne devait pas servir à payer les livres et l’électricité mais bien à offrir  des installations récréatives permanentes pour les enfants.

 Donc, avant notre retour au Québec, nous avons rencontré les membres du comité d’école pour leur faire part de notre volonté de continuer à les aider en versant annuellement une somme de $200.00.  Nous avions exigé que ce montant serve à la réalisation de projets visant à améliorer la qualité de vie  des enfants fréquentants l’école. 

Pour ce faire, le comité doit d’abord nous soumettre un projet incluant les prévisions budgétaires pour le réaliser,  suite à quoi nous acheminons l’argent.  Ensuite, dans l’année courante, l’école nous envoie des photos des réalisations, un bilan financier ainsi qu’un nouveau projet.  (Voir plus loin  Survol des projets ) .

De plus, les gens du village doivent s’impliquer en organisant des activités leur permettant d’assumer une partie  des coûts.  Comme ils réalisent eux-même la plupart des travaux, ils évitent plusieurs dépenses reliées à la main-d’oeuvre.

Avec les années, nous avons demandé à des gens d’ici qui croyaient à l’idée  de participer à l’aventure en contribuant avec nous à raison de $20.00 annuellement.  Nous avons maintenant près de 30 partenaires . Par conséquent, nous pouvons envisager des projets d’une plus grande envergure. 

  Fin 2006, l’école est bien équipée et elle réussit à maintenir et entretenir l’ équipement grâce à notre don annuel de $200.00  . 

Suite à ce résultat concluant et encourageant, en 2007, deux nouveaux projets ont vu le jour  :un projet d’éducation permanente et un autre visant à terminer la salle communautaire du village.   Le projet d’éducation permanente.

Le premier,  projet d’éducation permanente est au service des gens  qui ne fréquentent plus l’école du village mais qui veulent continuer à développer leur potentiel. En effet, la plupart  quitte l’école après le primaire.  Ils ne sont pas à l’aise avec le milieu scolaire, donc nous avons formé un comité distinct pour le gérer. Une contribution minime est demandée aux gens qui s’inscrivent toutefois l’argent déboursée leur est remise  en totalité s’ils suivent le cours jusqu’à la fin.  Cette mesure vise à maintenir la motivation et elle est pour eux une façon de mettre des sous de côté..   Le comité pense à offrir le service aux villages voisins pour avoir un bassin plus grand. Par contre, l’argent de l’inscription ne serait pas remise dans le cas de ces derniers.

Terminer la salle communautaire

Le second projet, terminer la salle communautaire, se veut une façon de faciliter les activités d’éducation permanantes.  De plus,  moyennant quelques infractructures (électricité et toilettes), on pourra y recevoir la visite d’un médecin une fois par mois.  Le coût des travaux sera assumé en partie par le comité des rues du village. Les membres devront chercher des subventions aux différentes instances du pays.  Depuis janvier, les deux comités se sont rencontrés à quelques reprises et les choses bougent.  En janvier dernier 2007, l’état de la salle communautaire était au même point que lorsque nous habitions au village en 2000.  Beaucoup a été fait depuis car les femmes sont très proactives.  Les choses vont bon train. Constatez par vous même!  C’est à suivre.

 École

 

 passagecomedor.jpg                             145.jpg                              imgp4583.jpg            imgp4584.jpgimgp4585.jpgimgp4590.jpgimgp4582.jpg158.jpg1001401.jpg 1001404.jpg

149.jpg 

Salon communautaire

   salon.jpg            184.jpg               nica012.jpg                  imgp4461.jpg

 10014111.jpgimgp4465.jpgvoyagecostarica171.jpgvoyagecostarica113copie4.jpgimgp4623.jpg

Groupes des femmes

 1001260.jpg 185.jpg 1001259.jpg 1001261.jpg mothersday002.jpg 5448509355207802188100133304322825363918n.jpg

Quelques projets réalisés

    

 imgp4466.jpg imgp4702.jpg 10016111.jpg 1001424.jpg 1001425.jpg   10014201.jpg  1001419.jpg  156.jpg voyagecostarica112.jpg116.jpg 1091.jpg

Quelques visages..

      1001238.jpg1001480.jpg173.jpg 172.jpg230.jpg228.jpg 171.jpg 1001588.jpg

De beaux souvenirs

1001463.jpg 1001470.jpg 1001479.jpg 1001421.jpg   1001629.jpg

Un beau village

1001586.jpg 

1 juin, 2007

Survol des projets 2002 à 2007

Classé dans : Survol des projets 2002 à 2007 — marieelise @ 16:32

Projets 2002

Voici l’école telle qu’elle était après la réalisation du premier projet. Nous avions remis $200 aux comité d’école et des parents ont fabriqué cette balançoire en 2002.  Ils ont tenu à la terminer et à l’installer avant notre départ en décembre 2001.  Cela démontrait leur bonne volonté et nous encourage à continuer.

balancoire.jpg

 

 Projets 2003 et 2004

Il s’agissait d’installer une surface cimentée pour faciliter les jeux extérieurs durant la saison des pluies.  Nous avons 10 partenaires.  Le village double  nos dons en organisant des activités de financement à l’école.  Les parents font le travail en 2003.   Coût total : $1500

 

terraincloture1.jpg

L’année suivante, faute de pouvoir couvrir les frais d’un toit pour l’aire de jeux,  l’école propose une clôture pour faciliter les jeux de balles.  De plus, on a débuté l’installation d’une structure métallique  derrière l’école dans le but de couvrir le passage  menant au comédor.  (Ce bâtiment fut construit en 2001 par de jeunes américains dans le cadre d’un projet d’aide internationale.  En effet,  le gouvernement du Costa Rica offre à La Alfombra une subvention pour offrir des repas équilibrés aux étudiants, chaque midi.  Avant, la cuisinière les préparait sous un abri de fortune situé sur la gauche de l’école.) 

passagecomedor.jpg

 

Projets 2005

En 2005, ils ont recouvert ce passage pour améliorer la qualité de vie durant la saison des pluies.  De plus,  du bois fut acheté pour fabriquer des tablettes à l’intérieur de l’école dans le but de faciliter le rangement des livres et du matériel scolaire.  Cette même année, on a procédé à l’achat d’un ordinateur afin que les jeunes trouvent de l’information sur Encarta.  En effet, il n’y a pas encore de lignes téléphoniques qui se rendent à l’école. Donc on ne peut avoir accès à l’internet.     Coût total :    $1316

 

im000788.jpg

 

Tous à La Albombra s’entendent pour dire que nous… (et vous,) sommes le moteur de leur motivation et ils ne manquent jamais une occasion de nous le répéter.  Chaque année, ils nous envoient un bilan financier des récentes réalisations et ils nous soumettent un nouveau projet ainsi que l’estimation des coûts.

 

Projets 2006

Cette année-là, nous avons reçu le bilan rédigé sur l’ordinateur  accompagné d’une cassette vidéo dont plusieurs d’entre vous aviez obtenu copie.  Le terrain de l’école fut clôturé  au complet pour le protéger des vaches, des chèvres et des chevaux (qui mangent ou détruisent tout sur leur passage et pour décourager des voleurs éventuels.   De plus, on a repeint l’école, payé le voyage  des finissants pour participer à une exposition scientifique  dans la capitale.   Ils y présentaient une recherche sur les oiseaux du village.  Il se sont rendus en finale nationale  grâce à ce travail.   Un circuit d’écotourisme pourrait être organisé par l’école et ce serait les jeunes qui agiraient comme guides.  Il vous est possible de voir le fruit de leur travail  visitant le site suivant: www.costarricense.cr/pagina/oscarlalfombra/

 

La plupart des jeunes ne vont pas au secondaire, trop cher, trop loin .  Toutefois, le gouvernement oblige la fréquentation scolaire jusqu’en sixième année.

Projets 2007

Nous pouvons dire   »Mission Accomplie ».  C’est la raison du nouveau projet, dissocié de l’école cette fois, et qui a pour but de terminer la salle communautaire du village (commencée en 1998)  dans le but de recevoir mensuellement une clinique médicale   et d’y offrir des cours au villageois. 

salon.jpg

Voici la salle communautaire à terminer. Cette photo fut prise lors de la réunion de village que j’avais convoquée dans le but d’expliquer le nouveau projet et de former un comité.  Depuis janvier, un sondage a été fait pour connaître des besoins.  On y a offert des cours d’agriculture biologique. Depuis  , un petit jardin situé à coté de l’école sert les besoins de la cuisinière.  De plus, plusieurs femmes suivent des cours d’aérobie.  Le coût d’inscription, minime,  est remis aux gens qui persevèrent jusqu’à la fin de la session.  D’autres détails à venir…

Voici le  comité  de femmes chargé de gérer le nouveau projet:

Rénovation de la salle communautaire et d’éducation permanente.

comitesalon.jpg

 Voici les documents utilisés lors de la réunion et le livre dont le comité  se servira pour rendre des comptes.documentreunion.jpg

 J’ai constaté, une fois de plus, l’utilité des  projets que nous supportons.  J’ai admiré l’enthousiasme des participantes aux ateliers.  J’ai vu la fierté dans les yeux des femmes qui font partie du comité.     J’ai été surprise de constater la pression exercée sur elles  par l’association de district, formée majoritairement par des hommes (pastorale, voirie, salle communautaire etc) pour qu’elles leur permettent de gérer l’argent des projets.   J’étais fière de constater à quel point  elles résistent et insistent pour  conserver leur autonomie.  Elles veulent pouvoir décider et agir.   Les partenaires  de chez nous me font confiance ,   je leur fais confiance ..  Elles l’apprécient énormément. C’est direct et efficace. C’est ce que j’appelle la chaîne de solidarité.  

 J’ai été satisfaite de voir que,  finalement, le village   les respecte , les écoute,   les suit.   Cela m’a plu beaucoup de savoir qu’elles travailleront encore cette année main dans la main, avec le comité  des rues .  Elles fourniront  les matériaux et les hommes se chargeront de la main d’oeuvre pour la construction d’une toilette à la salle communautaire. (Le médecin pourra alors y venir une fois par mois.) Je suis comblée de penser qu’à petits pas, on avance beaucoup.  Je suis satisfaite des cours qui sont offerts par le comité et j’ai été surprise de voir que quelques-unes vendent déjà le produit de leur travail. 

Le comité d’école, quant à lui, continue de bien gérer l’aide qu’on lui apporte.

Devant tout ce travail, je sens plus que jamais qu’il faut continuer.  Je suis motivée à trouver d’autres partenaires qui se joindront à la grande chaîne de solidarité.  Si vous pouviez les voir ….   C’est mon plus beau souvenir de voyage.

voyagecostarica168.jpg voyagecostarica171.jpgvoyagecostarica170.jpgvoyagecostarica113copie4.jpg

                           voyagecostarica246.jpgvoyagecostarica243.jpgvoyagecostarica239.jpg

rapport2007002.jpgvoyagecostarica186.jpgvoyagecostarica188.jpgvoyagecostarica191.jpg

 

documentreunion.jpg

En 2007, c’est $ 1500 que l’on avait remis aux différents projets.

Notre don annuel :                                       $200

$1/jour d’une autre famille :                       $365

40 partenaires      :                                       $935

                                                              _______________

                                                                     $ 1500

$200 est allé à l’école et le reste pour les cours et la salle communautaire. 

Le projet de l’école est géré par le comité d’école.

Élena est la coordonnatrice des deux  autres projets   gérés par un comité de femmes.

   voyagecostarica114.jpg   Élena   

    comitesalon.jpg Comité 2007

voyagecostarica168.jpg  Réunion annuelle annonçant les projets 2008

                                                                                   

voyagecostarica115.jpg                                        

  Les présences, les absences, les idées et les suggestions.                         

voyagecostarica121copie.jpgvoyagecostarica123copie.jpg

                                   Les participantes et les règlements.     

 voyagecostarica114copie.jpgvoyagecostarica113copie4.jpgvoyagecostarica115.jpg

               Élena m’explique son livre.

 

 VOLET ÉDUCATION PERMANENTE 

La couture

voyagecostarica246.jpg voyagecostarica243.jpg voyagecostarica241.jpg voyagecostarica245.jpgvoyagecostarica236.jpg voyagecostarica119copie.jpg

Les ateliers de 7 heures coûtaient $70.  Les cours de couture de vêtements d’intérieur étaient offerts aux 9 participantes au coût d’environ $2 par atelier .  Nous fournissions le matériel pour un montant de $81.   Après  la présence aux deux ateliers, plutôt de de se voir rembourser le coût de l’inscription comme convenu , les participantes ont choisi de suivre un autre atelier , cette fois pour apprendre à faire des pyjamas.  Les filles travaillaient avec 2 machines à coudre seulement.  Elles aimeraient s’en procurer une en commun.  Elles pensent à des moyens pour le faire.  Présentement, les cours sont donnés chez Myriam (la trésorière du projet.)  Je souhaite que l’on puisse donner nos cours au salon communautaire lorsque celui-ci sera fermé. Les cours de couture ont connu un très grand succès.

voyagecostarica106.jpg Yarenis  voyagecostarica239.jpg Marisel (membre du comité)

La peinture sur céramique

 voyagecostarica112.jpg   Monica voyagecostarica234.jpgMyriam

Je n’ai pas pu assister au cours de peinture sur céramique mais  Monica et Myriam m’ont fièrement montré leur dernière réalisation.  15 personnes suivent ce cours en payant $1. par cours.  Les participantes achètent les pièces de l’enseignante qui ne demande rien de plus pour venir donner les cours.   Le comité paie pour la peinture et les pinceaux ($50.)  À la demande générale des participantes, on poursuit….

L’agriculture organique

   voyagecostarica209.jpg                                   voyagecostarica210.jpgvoyagecostarica214.jpgvoyagecostarica215.jpgvoyagecostarica213.jpg

Le climat du village (saison des pluies et saison sèche)  rend très difficile la culture dans cette terre rouge qui est très très sèche en hiver et plutôt glaiseuse en hiver.

Donc, du mois de janvier au mois de juin 2007, les femmes ont appris à faire de la culture organique. C’est un professeur d’université rencontré par hasard dans l’autobus par une des membres du comité, qui se déplaçait pour donner les cours.C’est une grande opportunité pour le village de recevoir cette formation gratuitement car   ces cours ne sont habituellement offerts  qu’aux agriculteurs. 

 Les femmes ont été accompagnées de A à Z dans leur démarche.  Elles ont appris le procédé pour faire les abris et peuvent maintenent profiter des fruits de leur travail. Il y a 6 jardins de ce genre dans le village maintenant.  Le jardin que vous voyez sur la photo est situé près de l’école.  L’idée était que les enfants cultivent les légumes nécessaires pour préparer les dîners à la cafétéria de l’école.  Présentement, les enfants manquent de temps donc c’est Deon qui s’en occupe.   Les agricultrices en herbe cherchent maintenent à appronfondir la technique en trouvant un insecticide naturel afin de ne plus avoir de trous dans les feuilles. ..  J’ai eu la chance de goûter à la production: 4 sortes de laitues  pour faire une délicieuse salade!

 Pour cette très intéressante formation , le comité n’a eu que $50.  à débourser.  Le matériel nécessaire a été acheté à même les frais demandés aux élèves pour chaque cours.   Très grand succès.   Bravo les filles!

voyagecostarica120copie.jpg Élenavoyagecostarica211.jpgDeon

 

VOLET SALON COMMUNAUTAIRE

 

         voyagecostarica169.jpg

                            Réunion annuelle    mars 2008

 salon.jpg  

Le salon en 2006

   voyagecostarica163copie.jpg

  En  2007, on a terminé le mur du fond.

 Le mur de ciment au fond a été complété jusqu’au plafond au coût de $377 pour les matériaux et $65 pour la main d’oeuvre.   Lentement mais sûrement…

La salle de toilette  sera sûrement ajoutée en 2008  (derrière à gauche). Il sera possible de barrer la porte pour éviter le vandalisme.  On pourra alors recevoir la clinique médicale 1 fois par mois.     Éventuellement, on aura   l’électricité et on pourra y offrir les ateliers….

 

VOLET: ÉQUIPEMENT RÉCRÉATIF PERMANENT À L’ÉCOLE

 voyagecostarica191.jpgvoyagecostarica187.jpgvoyagecostarica188.jpgvoyagecostarica189.jpgvoyagecostarica190.jpgvoyagecostarica193.jpgvoyagecostarica200.jpgvoyagecostarica201.jpg

Que $200 avait été remis à l’école l’an dernier car je trouvais que les besoins de l’école étaient moins urgents.  Don Oscar m’a convaincu du contraire et il a d’autres projets pour nous….

Comme à l’habitude, les parents organisent des activités afin de doubler le montant que l’on envoie.

voyagecostarica185.jpgvoyagecostarica186.jpg

Le prof Don Oscarest très ambitieux.  Il veut faire de son école la plus belle et la plus performante du pays.

voyagecostarica196.jpg

La peinture sur bois a été réalisée dans le cadre du projet sur les oiseaux du village (voir 2006 pour consulter le site )

rapport2007001.jpgvoyagecostarica199.jpg

Le projet des oiseaux, réalisé dans le cadre d’un concours scientifique, a fait rayonner l’école jusque dans la capitale .

Ils  poursuivent le projet en 2008  en le présentant à d’autres villages…..

 

rapport2007002.jpg rapport2007003.jpgrapport2007005.jpg

Bilan annuel envoyé par l’école

Le $200 de l’école a été investi dans la réparation du terrain de soccer en ciment.

voyagecostarica216.jpg

Retour à la maison après la journée d’école.  

  

 

 

 

 

 

12
 

Association les loups de mer |
Gem de Rostrenen |
MERS EL KEBIR 1940 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Comité d'Etablissement Airc...
| association VERT LA VIE
| Bien Vivre Sa Retraite