Les ami(e)s du Costa Rica

Une chaîne de solidarité entre nous et un petit village du Costa Rica

  • Accueil
  • > Survol des projets 2002 à 2007

1 juin, 2007

Survol des projets 2002 à 2007

Classé dans : Survol des projets 2002 à 2007 — marieelise @ 16:32

Projets 2002

Voici l’école telle qu’elle était après la réalisation du premier projet. Nous avions remis $200 aux comité d’école et des parents ont fabriqué cette balançoire en 2002.  Ils ont tenu à la terminer et à l’installer avant notre départ en décembre 2001.  Cela démontrait leur bonne volonté et nous encourage à continuer.

balancoire.jpg

 

 Projets 2003 et 2004

Il s’agissait d’installer une surface cimentée pour faciliter les jeux extérieurs durant la saison des pluies.  Nous avons 10 partenaires.  Le village double  nos dons en organisant des activités de financement à l’école.  Les parents font le travail en 2003.   Coût total : $1500

 

terraincloture1.jpg

L’année suivante, faute de pouvoir couvrir les frais d’un toit pour l’aire de jeux,  l’école propose une clôture pour faciliter les jeux de balles.  De plus, on a débuté l’installation d’une structure métallique  derrière l’école dans le but de couvrir le passage  menant au comédor.  (Ce bâtiment fut construit en 2001 par de jeunes américains dans le cadre d’un projet d’aide internationale.  En effet,  le gouvernement du Costa Rica offre à La Alfombra une subvention pour offrir des repas équilibrés aux étudiants, chaque midi.  Avant, la cuisinière les préparait sous un abri de fortune situé sur la gauche de l’école.) 

passagecomedor.jpg

 

Projets 2005

En 2005, ils ont recouvert ce passage pour améliorer la qualité de vie durant la saison des pluies.  De plus,  du bois fut acheté pour fabriquer des tablettes à l’intérieur de l’école dans le but de faciliter le rangement des livres et du matériel scolaire.  Cette même année, on a procédé à l’achat d’un ordinateur afin que les jeunes trouvent de l’information sur Encarta.  En effet, il n’y a pas encore de lignes téléphoniques qui se rendent à l’école. Donc on ne peut avoir accès à l’internet.     Coût total :    $1316

 

im000788.jpg

 

Tous à La Albombra s’entendent pour dire que nous… (et vous,) sommes le moteur de leur motivation et ils ne manquent jamais une occasion de nous le répéter.  Chaque année, ils nous envoient un bilan financier des récentes réalisations et ils nous soumettent un nouveau projet ainsi que l’estimation des coûts.

 

Projets 2006

Cette année-là, nous avons reçu le bilan rédigé sur l’ordinateur  accompagné d’une cassette vidéo dont plusieurs d’entre vous aviez obtenu copie.  Le terrain de l’école fut clôturé  au complet pour le protéger des vaches, des chèvres et des chevaux (qui mangent ou détruisent tout sur leur passage et pour décourager des voleurs éventuels.   De plus, on a repeint l’école, payé le voyage  des finissants pour participer à une exposition scientifique  dans la capitale.   Ils y présentaient une recherche sur les oiseaux du village.  Il se sont rendus en finale nationale  grâce à ce travail.   Un circuit d’écotourisme pourrait être organisé par l’école et ce serait les jeunes qui agiraient comme guides.  Il vous est possible de voir le fruit de leur travail  visitant le site suivant: www.costarricense.cr/pagina/oscarlalfombra/

 

La plupart des jeunes ne vont pas au secondaire, trop cher, trop loin .  Toutefois, le gouvernement oblige la fréquentation scolaire jusqu’en sixième année.

Projets 2007

Nous pouvons dire   »Mission Accomplie ».  C’est la raison du nouveau projet, dissocié de l’école cette fois, et qui a pour but de terminer la salle communautaire du village (commencée en 1998)  dans le but de recevoir mensuellement une clinique médicale   et d’y offrir des cours au villageois. 

salon.jpg

Voici la salle communautaire à terminer. Cette photo fut prise lors de la réunion de village que j’avais convoquée dans le but d’expliquer le nouveau projet et de former un comité.  Depuis janvier, un sondage a été fait pour connaître des besoins.  On y a offert des cours d’agriculture biologique. Depuis  , un petit jardin situé à coté de l’école sert les besoins de la cuisinière.  De plus, plusieurs femmes suivent des cours d’aérobie.  Le coût d’inscription, minime,  est remis aux gens qui persevèrent jusqu’à la fin de la session.  D’autres détails à venir…

Voici le  comité  de femmes chargé de gérer le nouveau projet:

Rénovation de la salle communautaire et d’éducation permanente.

comitesalon.jpg

 Voici les documents utilisés lors de la réunion et le livre dont le comité  se servira pour rendre des comptes.documentreunion.jpg

 J’ai constaté, une fois de plus, l’utilité des  projets que nous supportons.  J’ai admiré l’enthousiasme des participantes aux ateliers.  J’ai vu la fierté dans les yeux des femmes qui font partie du comité.     J’ai été surprise de constater la pression exercée sur elles  par l’association de district, formée majoritairement par des hommes (pastorale, voirie, salle communautaire etc) pour qu’elles leur permettent de gérer l’argent des projets.   J’étais fière de constater à quel point  elles résistent et insistent pour  conserver leur autonomie.  Elles veulent pouvoir décider et agir.   Les partenaires  de chez nous me font confiance ,   je leur fais confiance ..  Elles l’apprécient énormément. C’est direct et efficace. C’est ce que j’appelle la chaîne de solidarité.  

 J’ai été satisfaite de voir que,  finalement, le village   les respecte , les écoute,   les suit.   Cela m’a plu beaucoup de savoir qu’elles travailleront encore cette année main dans la main, avec le comité  des rues .  Elles fourniront  les matériaux et les hommes se chargeront de la main d’oeuvre pour la construction d’une toilette à la salle communautaire. (Le médecin pourra alors y venir une fois par mois.) Je suis comblée de penser qu’à petits pas, on avance beaucoup.  Je suis satisfaite des cours qui sont offerts par le comité et j’ai été surprise de voir que quelques-unes vendent déjà le produit de leur travail. 

Le comité d’école, quant à lui, continue de bien gérer l’aide qu’on lui apporte.

Devant tout ce travail, je sens plus que jamais qu’il faut continuer.  Je suis motivée à trouver d’autres partenaires qui se joindront à la grande chaîne de solidarité.  Si vous pouviez les voir ….   C’est mon plus beau souvenir de voyage.

voyagecostarica168.jpg voyagecostarica171.jpgvoyagecostarica170.jpgvoyagecostarica113copie4.jpg

                           voyagecostarica246.jpgvoyagecostarica243.jpgvoyagecostarica239.jpg

rapport2007002.jpgvoyagecostarica186.jpgvoyagecostarica188.jpgvoyagecostarica191.jpg

 

documentreunion.jpg

En 2007, c’est $ 1500 que l’on avait remis aux différents projets.

Notre don annuel :                                       $200

$1/jour d’une autre famille :                       $365

40 partenaires      :                                       $935

                                                              _______________

                                                                     $ 1500

$200 est allé à l’école et le reste pour les cours et la salle communautaire. 

Le projet de l’école est géré par le comité d’école.

Élena est la coordonnatrice des deux  autres projets   gérés par un comité de femmes.

   voyagecostarica114.jpg   Élena   

    comitesalon.jpg Comité 2007

voyagecostarica168.jpg  Réunion annuelle annonçant les projets 2008

                                                                                   

voyagecostarica115.jpg                                        

  Les présences, les absences, les idées et les suggestions.                         

voyagecostarica121copie.jpgvoyagecostarica123copie.jpg

                                   Les participantes et les règlements.     

 voyagecostarica114copie.jpgvoyagecostarica113copie4.jpgvoyagecostarica115.jpg

               Élena m’explique son livre.

 

 VOLET ÉDUCATION PERMANENTE 

La couture

voyagecostarica246.jpg voyagecostarica243.jpg voyagecostarica241.jpg voyagecostarica245.jpgvoyagecostarica236.jpg voyagecostarica119copie.jpg

Les ateliers de 7 heures coûtaient $70.  Les cours de couture de vêtements d’intérieur étaient offerts aux 9 participantes au coût d’environ $2 par atelier .  Nous fournissions le matériel pour un montant de $81.   Après  la présence aux deux ateliers, plutôt de de se voir rembourser le coût de l’inscription comme convenu , les participantes ont choisi de suivre un autre atelier , cette fois pour apprendre à faire des pyjamas.  Les filles travaillaient avec 2 machines à coudre seulement.  Elles aimeraient s’en procurer une en commun.  Elles pensent à des moyens pour le faire.  Présentement, les cours sont donnés chez Myriam (la trésorière du projet.)  Je souhaite que l’on puisse donner nos cours au salon communautaire lorsque celui-ci sera fermé. Les cours de couture ont connu un très grand succès.

voyagecostarica106.jpg Yarenis  voyagecostarica239.jpg Marisel (membre du comité)

La peinture sur céramique

 voyagecostarica112.jpg   Monica voyagecostarica234.jpgMyriam

Je n’ai pas pu assister au cours de peinture sur céramique mais  Monica et Myriam m’ont fièrement montré leur dernière réalisation.  15 personnes suivent ce cours en payant $1. par cours.  Les participantes achètent les pièces de l’enseignante qui ne demande rien de plus pour venir donner les cours.   Le comité paie pour la peinture et les pinceaux ($50.)  À la demande générale des participantes, on poursuit….

L’agriculture organique

   voyagecostarica209.jpg                                   voyagecostarica210.jpgvoyagecostarica214.jpgvoyagecostarica215.jpgvoyagecostarica213.jpg

Le climat du village (saison des pluies et saison sèche)  rend très difficile la culture dans cette terre rouge qui est très très sèche en hiver et plutôt glaiseuse en hiver.

Donc, du mois de janvier au mois de juin 2007, les femmes ont appris à faire de la culture organique. C’est un professeur d’université rencontré par hasard dans l’autobus par une des membres du comité, qui se déplaçait pour donner les cours.C’est une grande opportunité pour le village de recevoir cette formation gratuitement car   ces cours ne sont habituellement offerts  qu’aux agriculteurs. 

 Les femmes ont été accompagnées de A à Z dans leur démarche.  Elles ont appris le procédé pour faire les abris et peuvent maintenent profiter des fruits de leur travail. Il y a 6 jardins de ce genre dans le village maintenant.  Le jardin que vous voyez sur la photo est situé près de l’école.  L’idée était que les enfants cultivent les légumes nécessaires pour préparer les dîners à la cafétéria de l’école.  Présentement, les enfants manquent de temps donc c’est Deon qui s’en occupe.   Les agricultrices en herbe cherchent maintenent à appronfondir la technique en trouvant un insecticide naturel afin de ne plus avoir de trous dans les feuilles. ..  J’ai eu la chance de goûter à la production: 4 sortes de laitues  pour faire une délicieuse salade!

 Pour cette très intéressante formation , le comité n’a eu que $50.  à débourser.  Le matériel nécessaire a été acheté à même les frais demandés aux élèves pour chaque cours.   Très grand succès.   Bravo les filles!

voyagecostarica120copie.jpg Élenavoyagecostarica211.jpgDeon

 

VOLET SALON COMMUNAUTAIRE

 

         voyagecostarica169.jpg

                            Réunion annuelle    mars 2008

 salon.jpg  

Le salon en 2006

   voyagecostarica163copie.jpg

  En  2007, on a terminé le mur du fond.

 Le mur de ciment au fond a été complété jusqu’au plafond au coût de $377 pour les matériaux et $65 pour la main d’oeuvre.   Lentement mais sûrement…

La salle de toilette  sera sûrement ajoutée en 2008  (derrière à gauche). Il sera possible de barrer la porte pour éviter le vandalisme.  On pourra alors recevoir la clinique médicale 1 fois par mois.     Éventuellement, on aura   l’électricité et on pourra y offrir les ateliers….

 

VOLET: ÉQUIPEMENT RÉCRÉATIF PERMANENT À L’ÉCOLE

 voyagecostarica191.jpgvoyagecostarica187.jpgvoyagecostarica188.jpgvoyagecostarica189.jpgvoyagecostarica190.jpgvoyagecostarica193.jpgvoyagecostarica200.jpgvoyagecostarica201.jpg

Que $200 avait été remis à l’école l’an dernier car je trouvais que les besoins de l’école étaient moins urgents.  Don Oscar m’a convaincu du contraire et il a d’autres projets pour nous….

Comme à l’habitude, les parents organisent des activités afin de doubler le montant que l’on envoie.

voyagecostarica185.jpgvoyagecostarica186.jpg

Le prof Don Oscarest très ambitieux.  Il veut faire de son école la plus belle et la plus performante du pays.

voyagecostarica196.jpg

La peinture sur bois a été réalisée dans le cadre du projet sur les oiseaux du village (voir 2006 pour consulter le site )

rapport2007001.jpgvoyagecostarica199.jpg

Le projet des oiseaux, réalisé dans le cadre d’un concours scientifique, a fait rayonner l’école jusque dans la capitale .

Ils  poursuivent le projet en 2008  en le présentant à d’autres villages…..

 

rapport2007002.jpg rapport2007003.jpgrapport2007005.jpg

Bilan annuel envoyé par l’école

Le $200 de l’école a été investi dans la réparation du terrain de soccer en ciment.

voyagecostarica216.jpg

Retour à la maison après la journée d’école.  

  

 

 

 

 

 

 

Association les loups de mer |
Gem de Rostrenen |
MERS EL KEBIR 1940 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Comité d'Etablissement Airc...
| association VERT LA VIE
| Bien Vivre Sa Retraite